Actualités - e liquides francais, e cigarette, e liquide tabac, accessoires e cigarette, e cigarette 66, e liquide perpignan, e liquide francais 66,

Aller au contenu

Menu principal :

Actualités

Doctor Vap (vapologue)
Les solutions pour arrêter de fumer
Il est bien évidemment connu que le fait de fumer nuit à la santé. Cependant, si de nombreux fumeurs français sont favorables à l’arrêt du tabac, cela peut représenter un véritable défi pour certains. En effet, beaucoup ont des difficultés liées à une addiction à la nicotine. Heureusement, il existe de nombreuses méthodes pour réduire votre consommation et à terme arrêter de fumer. En savoir plus

Qu’est-ce qu’une cigarette électronique ?

Depuis l’interdiction de fumer dans les lieux publics, la cigarette électronique s’est développée en tant qu’alternative à la cigarette classique, dont elle revêt l’apparence. La cigarette électronique reproduit la forme d’une cigarette classique. La partie "tabac" présente à son extrémité une diode simulant visuellement la combustion, et à l'autre extrémité une résistance qui plonge dans la partie "filtre". Des flacons de "e-liquides" permettent de recharger la cartouche usagée. Lors de l'aspiration, la solution présente dans la cartouche s’échauffe et la vapeur produite est inhalée par l'utilisateur. Les solutions de "e-liquides" sont composées de propylène glycol ou de glycérol, de divers arômes et éventuellement de nicotine. A ce jour, L’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé ) recommande de ne pas consommer ce type de produit.


 2.  La cigarette électronique est-elle un médicament ?

Selon leurs revendications ou leurs concentrations en nicotine, les cigarettes électroniques peuvent être considérées comme des médicaments ou comme des produits de consommation courante. Pour qu’elles répondent à la réglementation du médicament et disposent d’un marquage CE, les cigarettes électroniques et leur recharge doivent répondre à au moins l’un des critères suivants :

- revendiquer l’aide au sevrage tabagique ;
- ou que la quantité de nicotine contenue dans la cartouche est supérieure ou égale à 10 mg ;
- ou que la solution de recharge "e-liquide" a une concentration de nicotine supérieure ou égale à 20 mg/ml. Les cigarettes électroniques ou solutions de recharge qui ne rempliraient aucun de ces 3 critères sont considérées comme des produits de consommation courante. A ce titre, elles doivent répondre à l’obligation générale de sécurité conformément aux dispositions du code de la consommation.

Actuellement, aucune cigarette électronique ne dispose d’une autorisation de mise sur le marché. Elles ne peuvent donc pas être vendues en pharmacie car elles ne figurent pas sur la liste des produits dont la délivrance y est autorisée. Par ailleurs, à ce jour, l’ANSM recommande de ne pas consommer ce type de produit

Les vapoteurs en voyage

Depuis quelques années, la cigarette électronique est devenue un moyen de stopper le tabagisme. Elle est donc très prisée des ex-fumeurs. Cependant, avant d’entamer un voyage, ces personnes doivent avoir en tête quelques idées pratiques.
Culture de campagne de visibilité d’entreprise : pour une meilleure organisation


Faire fonctionner une société n’est pas affaire aisée. Plusieurs stratégies sont à élaborer pour assurer le bon fonctionnement de l’administration. La culture de la communication d’entreprise garantit en grande partie la réussite de la gestion. Cette dernière inculque une identité positive à la société. C’est aussi un vecteur de différenciation considérable pour se démarquer de ses concurrents.

La communication est basée sur une culture propre de l’entreprise. Cela permet de faire connaître l’entreprise aux yeux des autres entités publiques ou privées afin d’envisager l’éventualité d’un partenariat ou d’une collaboration possible. La culture d’opération marketing d’entreprise se rapporte essentiellement aux médias, aux relations publiques, aux affichages ou également aux cadeaux publicitaires (articles textiles, sac publicitaire, stylos, clés USB publicitaires, etc.).

Le moyen le plus en vogue actuellement, c’est Internet. Il est surtout préconisé pour les annonces de recrutement. On compte près de 68 % des sociétés disposant d’une connexion mobile à l’Internet. C’est le moyen le plus utilisé pour une culture de campagne de visibilité d’entreprise réussie. Son utilisation constitue près de 3 % du total des achats des entreprises. 57 % de ces entreprises misent sur une technologie 3G pour plus de valorisation. Il est parfois difficile de se faire connaître sur le web. Seules 16 % des entreprises employant au moins 10 personnes disposent d’un site pour vendre leurs produits et prendre des commandes. En savoir plus
Retourner au contenu | Retourner au menu